Démontage des trains roulants :

Le circuit de freins a déjà été retiré précédemment, sinon il n'est pas possible de démonter les trains. Je manque de photos pour tout le démontage, c'est bien dommage.
Pour démonter les bras inférieurs à l'avant il est nécessaire de déposer les barres de torsion, ce qui normalement ne doit pas être fait n'importe comment surtout pour des raisons de sécurité. Je traite le sujet dans un article sur le réglage des barres de torsion. Cependant à l'époque nous avions fait ça "à l'arrache" sans prendre de repère et je me suis longtemps demandé comment j'allais bien pouvoir les remonter mais finalement ce n'est pas si compliqué de retrouver le réglage normal.
Une fois les barres de torsion retirées, il faut déposer les amortisseurs, la barre anti-roulis, et le porte fusée. Il ne s'agit que de dévissage et il n'y a vraiment que les barres de torsions qui étaient compliquées à démonter.

Le démontage du train arrière m'a posé moins de problèmes car les barres de torsions sont beaucoup moins tendues, et que je ne me suis pas embêté à les extraire des bras En tout il y a juste une douzaine de 12 vis à retirer, pas de quoi s'en relever la nuit... C'est vraiment très simple et très agréable de travailler sur cette voiture.

Restauration

Les trains roulants démontés ont été poncés afin d'éliminer au maximum les traces de rouille. J'ai réalisé ce ponçage à la main faute de connaitre quelqu'un possédant une sableuse. C'est long et fastidieux et bonjour les ampoules mais ça marche.
En flânant sur le net depuis j'ai découvert 2 méthodes qui permettent de faciliter cette étape :
- construction d'une cabine de sablage artisanal :
Sur le site 4L de Wirehead ou Sur le site Ma500.fr (restauration d'une Fiat 500)
- électrolyse :
Sur le site Ma500.fr (restauration d'une Fiat 500)
J'ai depuis eu l'occasion d'essayer par moi même l'électrolyse et comme le montre l'article que j'ai rédigé dessus, c'est radical. Je regrette de ne pas avoir découvert ça avant. doute
Une partie de mon train arrière étant en fonte, pas de problème de corrosion, je me suis juste contenté d'un vigoureux brossage avec une brosse métallique quelconque.
Après cela les trains ont été traités à l'antirouille (convertisseur de rouille et traitement). Comme beaucoup de personnes je préfère le Rustol® au Frameto®, il est plus efficace et plus résistant dans le temps, sans compter son prix qui est légèrement moins cher. Je ne connais pas les autres marques par contre.

J'ai fini pas une couche de peinture en bombe et un petit peu de cire à corps creux dans les endroits que je n'ai pas pu atteindre avec le Rustol®, (intérieur du train arrière, intérieur des bras inférieurs du train avant).

Et voila ce que ça donne pour le train avant :

Restauration train avant 4LRestauration train avant 4L => Bras inférieur du train avant en cours de restauration


Restauration train avant 4L Restauration train avant 4L => Bras supérieur du train avant en cours de restauration


Restauration train avant 4LRestauration train avant 4LA cette étape il faut penser à vérifier l'état des silent-blocs des bras supérieurs et du support du triangle, et les changer si le caoutchouc est en mauvais état. Ca se fait normalement avec une presse mais avec un peu de méthode et un bon étau il est possible de les changer sans. Je ne les ai pas changés car ils me semblaient pouvoir supporter pas mal de kilomètres encore et que mes finances de l'époque étaient un peu serrées goutte.


...et pour le train arrière :

Restauration train arrière 4L=> Train arrière avant brossage, brut de démontage


Restauration train arrière 4L => Train arrière après brossage et/ou ponçage et traitement au Rustol® (qui lui donne cet aspect vernis)


Restauration train arrière 4LComme pour les trains avant, c'est le moment de vérifier l'état des silent-blocs et les changer si le caoutchouc est en mauvais état. La pièce métallique complète peut être rachetée neuve si besoin (je ne l'ai pas fait non plus pour la même raison que précédemment).

Et enfin le remontage

Pas très compliqué en réalité, il y a juste une petite subtilité pour revisser les bras avant dans une position adéquate. J'en ai aussi profité pour monter une barre anti-roulis de 4L fourgonnette F6 de diamètre plus important que celle d'origine.

Pas de soucis non plus pour le train arrière malgré la réparation du longeron et le perçage du trou de boulon un peu hasardeux. Heureusement que Benjman était là cependant car je ne pense pas que j'aurai réussi le remontage tout seul. Là aussi j'ai monté la barre anti-roulis que j'avais récupéré sur la fourgonnette F6, cette barre n'existe que sur les versions fourgonnette et ne peux se monter que sur les trains en fonte. Après ça, ma 4L ne tiendra que mieux la route.

Remontage  train avant 4L restauré Remontage  trains 4L restaurés
La 4L avec les trains remontés

Suite de la restauration...
ponçage brancard avant chassis 4Lponçage chassis 4L de sylvieN'ayant pas les moyens de me payer un sablage ou de louer une sableuse j'ai commencé par poncer au papier de verre et à la main l'intégralité du châssis. J'ai utilisé un papier de verre avec un grain entre 80 et 120, l'important étant de permettre l'accroche de la peinture sans se soucier des rayures qui seront visibles sous le châssis après.

Pour ceux qui se demanderaient, c'est un travail un tantinet pénible.

Traitement rustol chassis 4LEnsuite j'ai posé une couche d'antirouille Rustol au pinceau. J'aurai pu le faire au pistolet mais comme ça s'applique bien au pinceau ça m'évite de ramener mon compresseur, de tirer 40 mètres de rallonge,... Comme ça doit être pratique d'avoir l'électricité directement à coté goutte .


Traitement cire corps creux chassis 4LTraitement cire corps creux chassis 4LÉtape importante : la cire corps creux. Cette cire appliquée avec le pistolet et la buse qui vont bien permet le traitement antirouille de l'intérieur des longerons et autres endroits impossibles à atteindre. Son application se fait avec un pistolet spécifique sur lequel on visse directement les bidons de corps-creux.
Cire corps creux Restom Pistolet traitement cire corps creux

Peinture chassis 4L
Peinture chassis 4L
Une fois la couche d'antirouille sèche, j'ai pu poser une couche de peinture époxy bi-composant achetée à Melun Retro Passion. Rien de bien compliqué dans la mise en œuvre, il faut mélanger la base et le durcisseur dans les proportions indiquées sur le pot, puis diluer un peu le tout avec du diluant pecto-cellulosique pour une application au pistolet (que j'ai sorti pour l'occasion ce coup ci).
Pour ceux qui voudraient s'économiser le prix de la peinture carrosserie époxy, il est tout à fait possible de peindre son châssis avec de la peinture à portail mélangée avec de l'antirouille.
Par contre je n'ai pas remis de protection antigravillon sur toute cette surface parce que son utilité est très discutée. Le goudron (communément appelé à tord Blackson) apporte une certaine protection pendant un temps puis aura tendance à faire l'effet inverse et retenir l'humidité aux endroits ou il se craquelle, du coup ça rouille en dessous et lorsqu'on s'en aperçoit c'est déjà trop tard. Je pars du principe que j'examinerai suffisamment régulièrement mon châssis pour prendre les devants en cas de piquage de rouille.


Chassis 4L de sylvie restauréEt voilà le résultat, on peu commencer à remonter les trains roulants

Suite de la restauration...

1ère soudures sur le châssis :

Restauration chassis 4L de sylvieJ'ai donc fait appel à Pierrot le père de Brice, pour venir faire de la soudure. A l'époque point de soudure au MIG mais un bon vieux poste air/acétylène et des baguettes de brasage Brox. Les soudures au Brox sont très résistante mais le fort échauffement de la tôle provoque des déformations importantes.
Les endroits où le châssis était touché ont été découpés à la disqueuse jusqu'au métal sain, ce qui fait de très gros morceaux à ressouder par endroit.
Des pièces ont été découpées dans une grosse plaque de tôle plate de 1mm d'épaisseur. Les soudures des plaques sur le châssis ont été faites en surépaisseur et le format n'était pas important tant qu'il bouchait le trou.


Restauration chassis 4L TL de sylvie Restauration chassis 4L TL de sylvie
Le châssis découpé
Les tôles découpées étant plates, le châssis a du être déformé afin de pouvoir réaliser les soudures. Il va de soit que les soudures et les plaques ne seront pas invisibles même une fois le châssis repeint mais les moyens que j'avais à l'époque ne me permettaient pas de faire mieux.
Pour ceux qui voudraient réaliser une restauration moins visible, plein de morceaux de châssis peuvent être achetés neuf, mais les soudures demanderont une bonne technique (soudure bord à bord) et le prix de la restauration sera évidemment plus important (les morceaux de châssis neuf ne sont pas donnés)


Restauration chassis 4L TL soudure pierrotRestauration chassis 4L TL soudure brancard avantAux endroits où les brancards sous la tôle sont touchés, une première plaque est soudée en bord à bord sur le brancard, puis une plaque vient par dessus pour boucher le plancher.


Restauration chassis 4L TL pièce brancard avantRestauration chassis 4L TL decoupe brancard avantLe brancard qui soutient le moteur était lui aussi un peu fragile, j'ai préféré réaliser une petite découpe afin de voir l'aspect qu'il avait en dessous. En réalité l'intérieur est sain, une plaque a donc été ressoudée à la place.


Restauration chassis 4L TL soudure tôle Restauration chassis 4L TL soudure tôle Restauration chassis 4L TL soudure tôle
Quelques soudures presque terminées
(le dernier cordon sera posé après un retournement de 4L)

Restauration chassis 4L TL soudure longeron Restauration chassis 4L TL soudure
Soudure du longeron sous l'aile
Les dernières soudures à réaliser étaient cachées par la carrosserie de la 4L, j'ai donc découpé le bas de la carrosserie pour souder la plaque sur le trou du longeron juste au-dessus de l'attache du cric puis j'ai ressoudé la partie de l'aile découpée précédemment. J'aurais pu éviter cette découpe inutile de l'aile si j'avais retiré la totalité de la carrosserie (l'avantage du châssis auto-porté), mais mes "talents" de carrossier m'ont permis de cacher cette découpe (hum-hum).




1ère surprise : les brancards arrières

Une fois le train arrière démonté, j’eus la mauvaise surprise de voir que les 2 brancards arrières étaient eux aussi bien atteints par la corrosion à cause des multiples couches de tôles qui ne sont que pointées et qui laissent passer l'humidité entre elles. Le brancard gauche n'était abimé que sur une face donc ne posait pas de problèmes particuliers. Je l'ai découpé jusqu'au métal sain puis j'ai découpé une tôle au même format pour pouvoir réaliser une soudure bord-à-bord.
J'ai aussi posé des marques sur ma tôle pour repérer les trous des passages de vis. A noter que la vis la plus en arrière de est guidée par une pièce métallique qui devra être pointée sur la nouvelle plaque.

Restauration chassis 4L TL brancard arrière
État du brancard - argh-
Restauration chassis 4L TL brancard arrière
Découpe
Restauration chassis 4L TL brancard arrière
Plaque soudée par Pierrot

Le deuxième brancard était un peu plus complexe puisqu'il était très abimé sur 2 faces. J'ai alors du plier une tôle afin de pouvoir la poser, ce qui ne pouvait être fait proprement uniquement à l'aide d'un plieuse. Heureusement pour moi Benjman travaille dans une boite où il y en a une. Je lui ai donc fait plier deux tôles afin de pouvoir éventuellement foirer la découpe de la première. Pas de soucis ensuite au niveau de la soudure, je me suis un peu raté de ce coté pour le pointage du guide boulon qui est légèrement désaxé de 1 ou 2 mm mais ça n'a pas posé de problème pour reposer le train arrière.

Restauration chassis 4L TL brancard arrière
Plaque prête à être soudée
Restauration chassis 4L TL brancard arrière
Plaque soudée
Restauration chassis 4L TL brancard arrière
Après le ponçage



2ème surprise : la mousse polyuréthane

La dernière surprise se trouve au niveau des attaches du train arrière sur les longerons. Une petite partie fragile que je n'avais pas vue mais qui n'a pas résisté beaucoup lorsque j'ai tapoté avec un tournevis. C'est un grand classique sur les 4L depuis je ne sais plus quelle année puisqu'un petit génie de la Régie Renault a cru bon de bourrer les longerons de mousse polyuréthane... une sorte de garantie corrosion en fait. Bref encore une petite découpe pour enlever le métal fragile et la mousse de polyuréthane et voilà Pierrot reparti à souder.

Restauration chassis 4L TL longeron arrière Restauration chassis 4L TL longeron arrière
Les 2 endroits qui avaient échappé à mon attention
Restauration chassis 4L TL longeron arrière
Les restes de mousse
Restauration chassis 4L TL soudure longeron
Vas y Pierrot, fais nous rêver ^^
Restauration chassis 4L TL soudure longeron Restauration chassis 4L TL soudure longeron
Les 2 dernières plaques enfin soudées

Suite de la restauration...
Evaluation état du chassis Restauration 4L TL de sylvie
Evaluation état du chassis Restauration 4L TL de sylvie
Evaluation état du chassis Restauration 4L TL de sylvie
Evaluation état du chassis Restauration 4L TL de sylvie
Afin d'avoir la meilleure vue possible sur l'état du châssis, nous avons pris la décision de poser la 4l sur le flanc. Nous avons récupéré quelques vieux matelas pour pouvoir l'y basculer sans l'abimer.
A l'époque je ne le savais pas car je ne m'étais pas assez renseigné mais la 4L a un châssis auto-porté, ce qui veut dire que l'on peux séparer totalement la carrosserie du châssis, ce qui permet de le travailler très facilement et d'éviter d'avoir à retourner la 4L entière dans tous les sens.
Ouais je sait, j'suis nul de ne pas avoir su ça pour faire ma restauration, mais je vous rassure j'ai honte à chaque fois que j'y repense...

Une fois la 4L sur le côté, il fallu gratter toute cette saloperie de goudron Blackson qui recouvrait le châssis. une belle saloperie ce truc et la protection que ça apporte est très discutable... mais au petit chalumeau type Butagaz et avec une spatule en métal pour les parties plates et des chiffons pour les angles ça s'en va plutôt bien. Je conseille toutefois de porter un masque de protection parce qu'en brûlant ça dégage des vapeurs pas très fun à respirer.

Soudure à prévoir chassis 4L TL de sylvieEt c'est alors que les surprises commencent à arriver...

Au premier regard sous le châssis je n'avais vu que 2 corrosions perforantes (1 trou de 1-2 cm et un autre plus important de 5-6 cm), mais après avoir brossé le châssis avec une brosse métallique afin de faire partir les dernières traces de boue et de Blackson, le trou de 1-2 faisait plutôt 3-4 cm et avait plein de copains autour de lui. Quand à celui de 5-6 centimètres, après avoir gratté pour trouver du métal sain, il faisait en réalité 10-12 centimètres... Quelques autres trous sont apparus en plus sur le châssis aux endroits où la tôle était la plus fine.
Les longerons eux aussi étaient abimés à plusieurs endroits où de petits coups de tournevis suffirent à les percer...
Tous les trous observés à ce moment sont répertoriés dans le schéma ci-contre.

Corrossion perforante chassis 4L TL de sylvie
Le trou de 5-6 cm
Corrossion perforante chassis 4L TL de sylvie
Le longeron sous la tôle...
Corrossion perforante chassis 4L TL de sylvie
Corrosion bien cachée sous le Blackson

Et malheureusement je n'avais pas encore vu l'intégralité des dégâts... omg

Suite de la restauration...
Démontage moteur restauration 4L Ce coup-ci pas de montage de palan ou quoi que ce soit, en effet le moteur de la 4L ne pèse pas bien lourd même avec la boîte. Après avoir dévissé les 2 supports moteur, les durites et les 4 vis de boîte, nous avons soulevé le moteur à 3 avec Brice et Benjman à l'aide de vieilles ceintures de sécurité. Je n'ai pas gardé le moteur puisqu'il avait 207 000 km, avait une cylindrée de 890 cm3 et que je manquais sérieusement de place. En plus un voisin m'avait donné un moteur de 4L de 1108cm3 qui n'avait que 30 000 km car le propriétaire avait fait un tonneau il y a longtemps avec sa fourgonnette.

Restauration 4L TLMais c'était trop beau et j'aurai du me méfier d'un moteur qui avait certainement déjaugé (on y reviendra plus tard...).

Les sièges ont ensuite été retirés, ainsi que les tapis en plastique et l'espèce de tissage goudronné qui se trouve en dessous. La voiture était prête à être réparée au niveau du châssis, une petite bâche et au dodo.

Suite de la restauration...
La première étape de ma restauration consistait à récupérer sur une épave de fourgonnette F6 le montage de freins à disque pour les monter sur la mienne, munie de 4 freins à tambour.

Nous sommes donc allés la chercher sous le hangar ou elle était stockée avec l'autorisation du propriétaire qui avait malheureusement perdu depuis des années la carte grise et les clefs...Pas de souci pour ouvrir les portières puisque la pauvre 4L s'était fait prendre à partie par des jeunes à plusieurs reprises et n'avait plus de vitres. Le Neiman fut un petit plus coriace : nous n'avons pas réussi à le casser en forçant sur le volant ni en forçant dessus avec une barre, donc nous avons entrepris de le découper à la scie à métaux afin de pouvoir la remorquer et la désosser.

J'ai ainsi récupéré le système complet de freins à disque, un bon nombre d'éléments du moteur (alternateur, démarreur, pompe à essence,...), la boîte de vitesse, le moteur d'essuie-glace, les comodos, le compteur, les barres anti-roulis. Malheureusement la plupart des éléments de carrosserie, l'échappement et le réservoir étaient très abimés, et je n'ai pas gardé le bloc moteur en me disant que du haut de ses 210 000 Km il ne me servirait pas (ce fut une funeste erreur...). Avec le recul je regrette aussi de ne pas avoir gardé les demi-trains avant, l'essieu arrière et les barres de torsion mais en même temps je manquais de place pour les stocker.

L'épave de la pauvre fourgonnette totalement désossée a fini sa vie sur le J5 de mes parents en direction d'un ferrailleur qui n'avait pas besoin de carte grise pour la récupérer (sans commentaires...).
Dans cette petite introduction je souhaite expliquer les conditions et l'état d'esprit dans lequel nous étions à l'époque du début de la restauration. Cela permettra de comprendre les incohérences, le temps passé et le coût un peu élevé de celle-ci.

Comme je le dis dans la page d'accueil du site que vous avez bien entendu lue avec attention, il n'était pas prévu lors de l'achat de la voiture de se lancer dans une restauration complète. Et le fait que ce soit une Renault 4 est un pur hasard même si j'en suis ravi car c'est une voiture qui me fait bien marrer.

La R4 à donc été emmenée dans un terrain appartenant à mes parents juste le temps de la remettre en route puisque le terrain devait être vendu dans les mois qui suivaient.
Et puis lors du démontage diverses mauvaises surprises sont apparues car ne connaissant pas bien les défauts des Renault 4 nous n'avions pas examiné suffisamment les points faibles de celle-ci lors de l'achat (qui n'aurait pas été remis en cause pour autant cela dit). Pour des raisons techniques la voiture a ensuite été tractée chez un ami qui possède un hangar à une 30aine de minutes de chez moi.

Chantier restauration de la 4L de sylvie
Le chantier dans ses beaux jours... pas glorieux
Et c'est là, que trop pressé et mal renseigné nous avons commencé à un peu tout démonter afin de restaurer le châssis et que j'ai décidé vu de l'état général et du travail déjà réalisé de la refaire de fond en comble. Les 12 premiers mois de cette restauration ont donc été réalisés sans vraiment se donner la peine de prendre les renseignements nécessaires et sans organisation efficace. Des erreurs heureusement rattrapables ont ainsi été réalisées comme le non-désassemblage de la carrosserie et du châssis (et vi c'est con hein?) ou le démontage un peu brut des barres de torsion qui en plus d'abimer les vis et le châssis, font perdre le réglage de la hauteur sous caisse.

Ajoutons à cela le non-repérage de l'emplacement de la moitié des vis par exemple, tout ça mis bout à bout c'est pas mal de temps (et d'argent éventuellement) perdu à rattraper les âneries.

La suite de la restauration s'est faite de manière beaucoup plus construite et efficace. Elle à cependant été mise de côté une fois ou deux sur une période prolongée de 3 à 6 mois à cause de l'hiver (contrainte de travailler dans un hangar ouvert) mais aussi d'une démotivation par moment. Encore que j'ai aussi perdu pas mal de temps à cause d'une bêtise au moment du ponçage de la carrosserie (toujours à cause d'un manque d'information).

Ceci explique donc le temps passé à restaurer cette 4L d'autant que le hangar où elle était entreposée ne me permettait ni de stocker mes outils ni de stocker trop de pièces ce qui m'obligeait à devoir penser à tout ramener au risque de me taper un aller retour pour rien dans le cas contraire (ce qui est arrivé deux ou trois fois quand même).

Bref, tout ça pour dire que peu d'erreurs sont irrattrapables sur la restauration d'une 4L mais un minimum d'organisation et de prise de renseignements permet d'économiser du temps, de l'argent et des nerfs. Pour ce qui est des connaissances techniques, elles viennent avec le temps et les relations même s'il est préférable d'avoir des bases en mécanique automobile avant de se lancer.

Pour la restauration de ma Fiat 500 je vais commencer par visiter moult sites et acheter la RTA, ce sera plus prudent. Et j'espère que j'aurai enfin un vrai garage chez moi pour travailler, ce qui doit faciliter grandement les chosesdoute.

Je ne m'étends pas trop sur les détails mécaniques dans cette partie restauration, les articles mécaniques sont situés dans une autre partie du site accessible sur le menu principal => Tutoriels de mécanique et de bricolage sur les 4l

Bonne visite
4l-tl-2005

Introduction

Pourquoi cette restauration? Pourquoi une 4L? Pourquoi certaines choses ont été faites de telle ou telle manière... (mal faites parfois)? J'essaie dans cette introduction d'expliquer sommairement tout ça et d'autres choses aussi. Bonne lecture

Contrôle technique achat 4L TL de sylvieDébut de l'année 2005

Achat de la 4L TL

Achat de la 4L de Sylvie (qui travaille avec ma femme). Le contrôle technique n'était pas catastrophique et notre prétention initiale de se contenter de la faire rouler aurait été simple et rapide à mettre en œuvre. Mais mon coté perfectionniste a pris le dessus et j'ai mis plus de temps que prévu.

4l-tl-epave-f6De Février 2005 à Mars 2005

Récupération de pièces sur une épave

On procède au désossage d'une épave de fourgonnette F6 afin de récupérer en priorité le montage de freins à disque et éventuellement d'autres pièces...

4l-tl-depose-900cm3De mai à septembre 2005

Démontage du moteur de ma 4L TL

La 4L est déplacée sous un hangar chez un ami, elle y restera pendant une grande partie de la restauration. Le moteur est démonté ainsi que les fauteuils afin d'avoir de la place pour travailler dans l'habitacle...

4l-tl-inspection-chassisOctobre 2005

Retournement de la 4L

La 4L est posée sur le flanc afin de nettoyer le châssis et d'évaluer les dégâts. Attention, ce n'est pas très beau à voir...

4l-tl-soudure-chassisOctobre 2005 et Juillet 2006

Réparation du châssis

Le châssis est restauré par Pierrot qui réalisa toutes les soudures avec des baguettes et un poste à souder air-acétylène.
L'hiver et quelques mauvaises surprises au niveau du châssis ont fait durer cette étape pendant plusieurs mois.

4l-tl-traitement-chassisFin Juillet 2006

Traitement et peinture du châssis

Dès que les soudures ont été finies, le châssis est peint afin de ne pas laisser à la rouille le temps de revenir.
Traitement antirouille, peinture époxy bi-composant et cire à corps creux... pas mal de taf mais ma femme m'a même aidé.

4l-tl-train-avantSeptembre 2006

Remontage des trains avant et arrière

Après une belle restauration, les trains sont reposés sur la 4L.
Ce sont des opérations simples mais qui sont assez gratifiantes et donnent enfin l'impression d'avancer dans le bon sens...

4l-tl-remontage-ailesSeptembre 2006 à février 2007 (l'hiver c'est le mal)

Restauration des passages de roues et remontage des ailes

Vu l'état de décomposition avancée des ailes, elles sont changées par des pièces neuves ou d'occasions. Une réparation de la carrosserie au niveau des passages de roue arrière est nécessaire afin de remonter les ailes. J'en profite pour repeindre l'habitacle moteur.

4l-tl-freinMars 2007

Remontage des freins - Remplacement des tambours avant par des disques

Le changement du système de freinage ne pose pas particulièrement de soucis, les précautions sont prises pour que la sécurité ne soit pas négligée donc un bon nombre de pièces sont changées contre du neuf (et vi, on déconne pas avec les freins).

4l-tl-carosserieMai 2007 à mars 2008 (et oui, l'hiver c'est encore le mal...)

Restauration de la carrosserie et préparation à la peinture

Gros morceau de restauration s'il en est, plein de petites ou grosses bosses à faire disparaître tant bien que mal. Mon peu de connaissances en carrosserie n'a pas aidé à ce que cette étape se passe rapidement.

4l-tl-remontage-moteurNovembre 2005 à septembre 2007

Réfection du moteur de la F6

Pendant toute la restauration et surtout pendant les mois d'hiver, nous nous sommes attelés (avec Brice) à bricoler un moteur de 1100cm3 ayant roulé 30000km afin de remplacer celui d'origine de ma 4L TL. Comme le moteur était bloqué (étrange n'est ce pas?!) et que Brice semblait confiant sur sa capacité à la faire tourner, nous nous sommes lancés dans une réfection complète doute.

4l-tl-peinture15 et 16 Mars 2008

Peinture

Enfin la mise en peinture de la 4L, j'en vois le bout...
La peinture à été réalisée par un professionnel dans une cabine de peinture. J'ai pensé la faire moi même à une époque, et puis en réfléchissant à tout le travail déjà réalisé j'ai préféré confier ça à quelqu'un de compétent (quoique...).

4l-tl-remontage-finalMars à mai 2008

Remontage final

Je vais pouvoir remonter ma R4 et rouler avec pour l'été.
Mais comme la plupart des pièces à remonter n'étaient pas prêtes lorsque j'ai récupéré la 4L après la mise en peinture, malgré une grande motivation et beaucoup de temps passé dans le sous sol de Brice avec Brassens comme accompagnement musical, j'ai tout de même mis 3 mois pour pouvoir faire mon premier tour de roue.

4l-tl-1er-essaiJuin 2008

1ère sortie avec la 4L et tout ce qui s'ensuit...

Après de longues heures de réglage moteur afin de réussir à sortir du garage de Brice (dont la pente est déjà une épreuve en soi), la 4L fait ses premiers tours de roues.
Rapidement elle repart au garage pour... quelques menues modifications diront nous



4l-tl-facture

C'est bien beau tout ça, mais combien ça a couté?

J’essaie de détailler ici tout les frais réalisés pour la restauration de la 4L. C'est loin d'être représentatif du coût d'une restauration qui dépendra d'énormément de facteurs, mais ça permet toujours donner une idée générale.
(L'image représente une facture Renault, mais je ne suis pas fou, je n'ai rien acheté chez eux)

Travaux sur les plancher et les passages de roue

Ponçage corrosion sur plancher arrière et passage de roue arrière gauche - Renault 4Ponçage corrosion sur plancher arrière et passage de roue arrière gauche - Renault 4
Avant ponçage
Le plancher arrière et les zones de jonction des différentes tôles présentant de nombreuses traces de corrosion de surface, tout a été poncé avec du papier de verre grain 100 / 120 pour éliminer le maximum de rouille ainsi que les écailles de peinture. A cause des renforts de plancher spécifiques aux fourgonnettes ce ponçage majoritairement manuel n'était vraiment pas une partie de plaisir...


Il ne me restait alors plus qu'à appliquer une couche de Rustol CIP (au pinceau) sur toutes les zones présentant de la corrosion de surface, en insistant bien sur les jonctions de tôles.

Ponçage corrosion sur plancher arrière et passage de roue arrière gauche pour traitement au Rustol CIP - Renault 4 Ponçage corrosion sur plancher arrière et passage de roue arrière droit pour traitement au Rustol CIP - Renault 4
Après ponçage
Traitement au Rustol CIP sur plancher arrière et passage de roue arrière - Renault 4
Traitement au CIP

Traitement et peinture des dessous de caisse

Retrait du mastic et de l'antigravillon dans le passage de roue arrière d'une 4L F4 - Etape 2 : grattage Retrait du mastic et de l'antigravillon dans le passage de roue arrière d'une 4L F4 - Etape 1 : brulage Avant toutes choses, il fallait retirer tout l'antigravillon et le mastic présent dans les passages de roues.

J'ai commencé par un bon vieux chauffage / grattage classique avant de continuer par du brossage à la brosse métallique (à monter sur meuleuse et perceuse).


Avant de commencer la phase de peinture j'ai pris le temps de bien vérifier si je n'avais rien oublié (car il ne faut pas confondre vitesse et précipitation).
Cela s'est avéré être une bonne idée car j'avais effectivement omis 2 ou 3 petites choses :
Réparation d'une fixation de bavette de roue arrière sur une 4L F4 Dépose de la fixation de roue de secours d'une 4L - Modification spécifique SinparModification de la traverse de plancher d'une 4L - Modification spécifique Sinpar pour passage du support de pont arrière - réparation des fixations des bavettes de roues arrière
- dépose de la fixation de roue de secours (spécifique Sinpar car le réservoir remplace la roue de secours)
- retaillage de la traverse de plancher (spécifique Sinpar pour permettre le passage du support de pont arrière)


Peinture au Rustol CIP des dessous de caisse d'une Renault 4L F4 Déglaçage (ponçage de l'ancienne peinture) des dessous de caisse d'une Renault 4L F4 Ceci étant fait j'ai pu commencer la phase de peinture.
Comme pour le châssis j'ai procédé à un déglaçage de la peinture d'origine restante avec du papier grain 120-150 afin de favoriser l'accroche. Bien évidement avec un grain aussi gros les traces de ponçage seront certainement visible mais je m'en remettrais...
Je commence donc par une couche de Rustol CIP au pistolet.


Masticage au mastic polyuréthane des dessous de caisse d'une Renault 4L F4 - Avant Masticage au mastic polyuréthane des dessous de caisse d'une Renault 4L F4 - Arrière Ensuite, comme lors de la restauration du châssis, j'ai refait tous les joints de carrosserie avec du mastic polyuréthane (3M - 08694 ⇒ assez cher mais de très bonne qualité).

J'en ai aussi profité pour étanchéifier mes soudures, ce qui permet en plus de masquer assez efficacement la piètre qualité de mon travail siffle.


Peinture des bas de caisse d'une Renault 4l F4 avec Hammerite "Direct sur rouille" noir brillant Peinture Hammerite "Direct sur rouille" noir brillant pour protection des bas de caisse d'une Renault 4l F4 Enfin, je fini par 2 couches de peinture Hammerite "Direct sur rouille" noir brillant appliquée au pistolet.
Malheureusement, le pistolet et le pistoleur étant tous deux de mauvaise qualité, le résultat final n'est pas top... La peinture quant à elle est vraiment très bien, ce qui est d'ailleurs plutôt rassurant vu son prix!




Refabrication des cales du caisson de pont Sinpar

Restes des cales du caisson de pont arrière Sinpar retrouvées lors du démontage de la 4L F4 Catalogue de pièces détachées Sinpar - Cales du caisson de pont arrière Dernier petit détail avant de reposer la caisse que j'avais failli oublier : la refabrication des cales spécifique au caisson arrière Sinpar.
Bien évidemment, même avec le catalogue et les références, impossible d'avoir des infos sur des pièces aussi vieilles.
Je n'ai pas non plus retrouvé les morceaux que j'avais récupéré lors du démontage (que je suis pourtant sûr à 99,7% d'avoir gardé!). Mais de toute façon je ne suis même pas certain qu'il s'agissait des pièces d'origine...


Pose des refabrication des cales du caisson de pont arrière Sinpar pour une 4L F4 Refabrication des cales du caisson de pont arrière Sinpar pour une 4L F4 Comme il fallait bien une base pour les refabriquer, je suis parti sur ce qui me semblait être le même matériau en découpant les cales dans un morceau d'Isorel. Et afin d'améliorer sa résistance à l'humidité, je l'ai recouvert de 4 ou 5 couches de Rustol Owatrol.
Cela reste de la totale improvisation donc seul l'avenir me dira si mes choix étaient les bonsgoutte .




Repose de la caisse

Pose du mastic de liaison châssis/carrosserie :

Pose du mastic de liaison châssis / carrosserie - Renault 4 Pose du mastic de liaison châssis / carrosserie 3M 08568 - Renault 4Après quelques dernières petites retouches de peinture sur le châssis je suis passé à la pose du mastic de liaison permettant l'étanchéité entre le châssis et la caisse.

Pour ma part j'ai d'utilisé du mastic 3M 08568 mais il est possible de trouver d'autres types de mastics chez Renault ou les différents vendeurs de pièces.


Repose et mise en place de la caisse :

Repose de la coque d'une 4L F4 sur son châssis - Ajustage des trou de visRepose de la coque d'une 4L F4 sur son châssisMalgré mes craintes liées aux importantes réparations réalisées sur la coque, la repose de la caisse s'est carrément bien passée (à 2 et sans système de levage).
Il a fallu que j'aide un peu avec quelques coups de marteau et des serre-joints par-ci par-là pour que les trous de vis se retrouvent en face mais je m'y attendais et c'est plutôt normal.


J'ai tout de même rencontré 2 petites difficultés liées (très probablement) aux travaux effectués...
Déformation plancher arrière 4L F4 après repose de la coqueUn problème de plaquage du plancher sur l'arrière du châssis. Je pense que cela est la conséquence d'une erreur dans mes prises de cotes lorsque j'ai refabriqué les pièces se trouvant à côté (sur l'avant du passage de roue). Mais à l'aide d'un bon marteau j'ai réussi redonner une forme suffisamment correcte à la tôle afin de pouvoir remettre mes vis.
Il en résulte tout de même une déformation importante du plancher. Cette déformation n'a cependant pas d'impact sur l'étanchéité, elle est donc juste "esthétique".

Problème d'ajustage tablier / châssis lors de la repose de la caisse d'une 4L F4J'ai aussi eu un problème d'ajustement du tablier sur le châssis : normalement le pli à la base du tablier doit venir coiffer le pare-pierre mais ce n'est pas vraiment le cas sur ma 4L et à certain endroit le pli peine à affleurer le rebord du châssis...
Là encore cela est très probablement dû aux réparations réalisées sur le tablier. Mes tentatives de redressage après coup n'ont pas porté leurs fruits donc j'ai laissé ça comme ça. Afin d'optimiser le plaquage et l'étanchéité, j'ai tout de même rajouté les trous centraux sur le tablier (non présent d'origine sur ce modèle).




Derniers petits travaux avant préparation à la peinture

Passage de la commande de crabotage de boite dans le tablier :

4L Sinpar - Positionnement de la commande de crabotage de boite de vitesseIl s'agit ici bien évidement d'une spécificité Sinpar. Et comme je n'avais pas pris de côte ou gardé le morceau de tablier correspondant lors du démontage j'ai dû attendre de pouvoir reposer le radiateur afin de savoir où percer (un des guides de la commande étant fixé sur coté du radiateur).
Pour la fixation supérieure j'ai posé un écrou cage (que j'ai choisi de souder au tablier) et le trou de commande est réalisé avec une scie-cloche spécial métal. J'ai même fait un essai avec un vieux tableau de bord pour vérifier que tout était ok.


4L Sinpar - Perçage du tablier pour fixation de la commande de crabotage de boite de vitesse 4L Sinpar - Mise en place de la commande de crabotage de boite de vitesse 4L Sinpar - Commande de crabotage de boite de vitesse

Essai de montage des joues d'ailes et réparation in extremis :

Montage à blanc des joues d'ailes d'une Renault 4L SinparAfin de pouvoir positionner les écrous soudés sur ma joue d'aile gauche j'ai une nouvelle fois procédé à un montage à blanc des joues d'ailes.
J'en ai aussi profité pour tester les autres écrous soudés du tablier et je me suis ainsi aperçu que l'un de ceux permettant la fixation du support de maitre-cylindre était foiré et qu'il fallait le remplacer. Heureusement qu'il était encore possible de le faire sans trop de difficultés!

Comme quoi il ne faut jamais négliger de contrôler chaque détail. C'est parfois une grosse économie de temps et de nerf sur la suite des travaux.


Mise en place des écrous soudés de fixation de joue d'aile d'une Renault 4L Écrous soudés de fixation du support de maître-cylindre foiré - Renault 4LDépose de l'écrous soudés de fixation du support de maître-cylindre foiré - Renault 4L Essai de montage du support de maître-cylindre après mise en place des écrous soudés - Renault 4L



Je peux maintenant passer aux travaux de carrosserie pour préparer à la mise en peinture!

Suite de la restauration...
4l magazine 66

Pourquoi Soutenir la4ldesylvie.fr?

Montant du don

Il y a 69 visiteurs en ligne